Gravures et cyanotypes au Clos des Cèdres 
 
Publié le 11/10/2019 à 04:55 | Mis à jour le 11/10/2019 à 04:55 
 
Christian Vandormael, avec Françoise Roullier, qui l’a invité à l’occasion de la manifestation « Ateliers Mode d’Emploi ». 
 
Christian Vandormael, avec Françoise Roullier, qui l’a invité à l’occasion de la manifestation « Ateliers Mode d’Emploi ». © Photo NR 

C’est dans le cadre de la manifestation « Ateliers Mode d’Emploi » que Françoise Roullier a ouvert ses portes au public, samedi 5 et dimanche 6 octobre, pour faire découvrir des cyanotypes et des gravures exposés dans les ateliers de son merveilleux jardin du Clos des Cèdres. Christian Vandormael est un spécialiste du cyanotype, un procédé photographique monochrome négatif du XIXe siècle. Par le mélange de ferricyanure de potassium et une solution de citrate d’ammonium ferrique photosensible appliqué sur une feuille de papier, on obtient un tirage photographique bleu de Prusse ou bleu cyan. La douzaine de cyanotypes exposés ce week-end par Christian Vandormael sont composés à partir de matières végétales appliquées sur du papier pur coton qui, exposé au soleil, permet l’impression du sujet. L’artiste travaille sur de grands formats dans un style figuratif ou abstrait en faisant varier les teintes de bleu et ajoutant parfois des pigments et des feuilles d’or. Chaque pièce est unique. Françoise Roullier a choisi, cette fois, d’exposer des gravures de différentes techniques. Une première série est constituée de gravures à taille d’épargne. Une autre présente des gravures sur bois perdu qui permet de travailler la couleur avec de beaux motifs floraux. Une troisième série propose des gravures au burin et pointe sèche sur Plexiglas®, zinc ou cuivre. Il s’agit là de dessins très fins de style surréaliste, réalisés à main levée sur la matrice ensuite encrée et appliquée sur papier mouillé. « Avec ses animaux fantastiques, ces gravures racontent des histoires, celle du poisson-bulle, du voleur de temps, du poisson.